Home / Actualité / Europe / France, atouts et faiblesses d’une puissance économique

France, atouts et faiblesses d’une puissance économique

 

Tantôt décriée, tantôt louée, la France laisse rarement indifférent lorsqu’il s’agit de parler affaires. Mais quels sont donc les plus et les moins de notre pays ? Pourquoi certains étrangers veulent s’y installer et certains Français la quitter ?

La France est aujourd’hui une puissance économique mondiale : en 2012, elle attirait ainsi 59 milliards d’euros d’IDE (Investissements Directs à l’Etranger), ce qui la plaçait au cinquième rang mondial, derrière la Chine, les Etats-Unis, le Brésil et le Royaume-Uni. La qualité des infrastructures et l’importance du marché (plus de 60 millions de consommateurs potentiels) sont des atouts certains pour la France. Contrairement à l’Allemagne par exemple, la population française devrait continuer d’augmenter à long-terme du fait d’un dynamisme démographique important (notamment basé sur une forte natalité).

La France possède également une position géographique stratégique, centrale dans l’Europe occidentale, et qui constitue également une porte d’entrée vers les pays du Nord de l’Afrique. En outre, la productivité française est souvent louée comme étant l’une (sinon la) meilleure du monde, et la main d’œuvre française est à la fois éduquée et compétente. Enfin, beaucoup d’étrangers rejoignent la France, une des premières destinations touristiques au monde, pour sa qualité de vie et son patrimoine culturel.

Une administration harassante et une fiscalité élevée

Pourtant, la France connait également bon nombre de freins qui poussent certains Français à l’exil ou rebutent les entrepreneurs étrangers. Tout d’abord, le climat politique est jugé comme incertain et puissant sur l’économie du pays, une incertitude qui déplait. En effet, l’alternance gauche/droite, et la remise en question régulière de taxes et mesures diverses rendent la situation moins stable que chez certains de nos voisins. La barrière de la langue peut aussi contraindre certains investisseurs étrangers à choisir un pays où l’anglais est plus couramment parlé dans le milieu professionnel, comme les pays d’Europe du Nord.

L’administration française, également, est perçue comme tatillonne et chronophage : le code du travail en France est ainsi passé de 2600 à plus de 3200 pages entre 2005 et 2010, un véritable cauchemar pour ceux qui souhaitent s’implanter en France. Surtout, la fiscalité élevée (que ce soit l’impôt direct ou indirect) ainsi que la faible fluidité sur le marché du travail (difficulté à recruter et se séparer d’un employé) sont vus comme des obstacles parfois indépassables qui rendent le coût du travail élevé et mettent à mal la compétitivité, sans compter le fort pouvoir que détiennent les syndicats.

Quoiqu’il en soit, la France reste une destination attractive. Cependant, la centralisation française autour de Paris provoque un déséquilibre certain avec les régions de province, qui ne bénéficient que de façon parcellaire des investissements étrangers…

About Charles LARUE

Charles LARUE est créateur du site les-yeux-du-monde.fr, ouvert en mai 2010, et président de l’association Les Yeux du Monde, créée en juin 2011.

Check Also

La gratuité des « visas outre-mer », le partage dangereux de l’archipel mahorais ?

 Celle qui est communément appelée « l’île aux parfums » est devenue peu à peu « l’île aux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.