L'actu dans le rétro : janvier 2014
Home / Actualité / Hors-série / Actu dans le rétro / L’actu dans le rétro : janvier 2014

L’actu dans le rétro : janvier 2014

 

rear_view_mirrorDécouvrez chaque début de mois les moments forts de l’actualité internationale du mois passé, vus, traités et analysés par Les Yeux du Monde !

En ce début d’année l’ouverture du procès des coupables présumés de l’assassinat du Premier ministre Rafic Hariri fait naître de nouveaux espoirs pour le Liban. Néanmoins s’il permettra d’établir la vérité sur les faits au moyen d’un procès équitable, il n’est pas certain qu’il approfondira l’unité nationale dans ce pays sujet à une déstabilisation  croissante causée par la guerre qui déchire la Syrie voisine. Guerre à laquelle la conférence dite « Genève 2 » qui s’est tenue à Montreux a tenté une nouvelle fois de trouver une issue. En réunissant autour d’une même table des émissaires du gouvernement Assad et les principaux représentants de l’opposition, sous l’égide des grandes puissances et de l’ONU, l’objectif était de définir un calendrier de sortie de crise. Néanmoins, les objectifs et visions contradictoires des acteurs internes comme externes ont limité la portée de la conférence.

Le Secrétaire d’Etat américain John Kerry s’est par ailleurs rendu début janvier à Jérusalem afin de faire avancer le processus de paix israélo-palestinien. L’objectif était essentiellement de prolonger le cycle de négociations entamé en juillet 2013 d’au moins 6 mois. Si Israël y voit un moyen de gagner du temps et de se présenter comme actif dans la résolution du conflit, il n’en est pas de même du côté de l’Autorité Palestinienne qui fait face à des critiques de plus en plus importantes de sa population.

Dans la région, les pays secoués par des révolutions et contestations depuis 2011, la transition progresse. L’Egypte a ainsi célébré les trois ans de sa révolution tandis que le peuple se prononçait sur la nouvelle Constitution lors d’un référendum aux allures de plébiscite pour le Général Al-Sissi. La Tunisie s’est quant à elle dotée d’une nouvelle Constitution tournant le dos à la charia.

Toujours sur le continent africain, une nouvelle président a été nommée en Centrafrique après la démission de M.  Djotodia. Catherine Samba-Panza, ancienne maire de Bangui, jouit d’emblée d’une forte légitimité et sa nomination fait espérer un apaisement des tensions. Les ministres des affaires étrangères de l’Union européenne ont par ailleurs annoncé lors du Conseil du 20 janvier l’envoi d’un contingent qui pourrait atteindre 500 soldats afin de soutenir les troupes françaises et africaines. Si une Europe de la défense ne semble pas encore d’actualité, les initiatives bilatérales de coopération militaire à l’image de celle entre la France et le Royaume Uni avancent tant bien que mal.  L’alliance franco-britannique esquissée par les accords de Lancaster House de 2010 devrait s’étendre à d’autres secteurs comme le nucléaire ou l’espace, malgré les récentes positions eurosceptiques de D. Cameron.

Dans un autre domaine, la 44ème édition du Forum Economique Mondial de Davos s’est tenue fin janvier. Cela a été l’occasion de faire un bilan de la situation économique mondiale et les perspectives de reprise, mais aussi de rappeler l’importance de la lutte contre les inégalités qui selon le mot de la Directrice Générale du FMI C. Lagarde, représentent un réel danger pour la croissance. Le Premier Ministre japonais Shinzo Abe a de plus profité du forum pour faire part de l’inquiétude du pays face à l’ « escalade militaire » en cours en Asie. Si cette déclaration fait notamment écho aux tensions avec la Chine, elle esquisse la réorientation de la stratégie militaire du pays, contraint au retrait depuis la Deuxième Guerre Mondiale.

Enfin, la réserve fédérale américaine a vu le départ de B. Bernanke à la tête du Conseil des Gouverneurs depuis 2006 et l’arrivée de Janet Yellen. Cette dernière va notamment devoir s’atteler à la dure tâche de rendre durable la reprise économique récemment amorcée dans le pays.

About Jessica SOME

Diplômée en Géopolitique et en Droit Public de l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, elle est rédactrice pour les Yeux du Monde depuis août 2013.

Check Also

Rétrospective 2017 : les divisions Est-Ouest au sein de l’UE

 Quotas de migrants, travailleurs détachés, État de droit… on ne compte plus les sujets de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.