Home / Ressources / Biographies / Guillaume II d’Allemagne – Biographie

Guillaume II d’Allemagne – Biographie

 

Né le 27 janvier 1859 à Berlin et mort le 4 juin 1941 à Doorn (Pays-Bas).

Guillaume II, dernier empereur allemand
Guillaume II, dernier empereur allemand

Petit-fils du premier empereur allemand, Guillaume Ier, mais aussi de la reine Victoria Ière du Royaume-Uni, le jeune Guillaume est atteint d’une paralysie et d’une atrophie partielles du bras gauche qui l’empêchent notamment de monter à cheval. Affecté par des troubles de la personnalité, il multiplie dans sa jeunesse les déclarations à l’origine de crises avec les pays voisins, notamment la France et le Royaume-Uni.

En 1888, suite aux décès successifs de Guillaume Ier puis de son père Frédéric III (décédé après 99 jours de règne), il accède au trône de l’Empire allemand en tant que Roi de Prusse. Afin de donner à l’Empire une envergure internationale majeure, il l’engage, via la Weltpolitik, sur la voie de l’expansionnisme et du colonialisme, développant à la fois l’armée allemande et un Etat autoritaire. Il rompt ainsi avec ses prédécesseurs et la Realpolitik de Bismarck, ce dernier étant renvoyé de la chancellerie dès 1890. L’Allemagne s’engage alors vers le Maroc, la Chine, l’Empire ottoman et l’Afrique du Sud pour développer son influence.

S’il renouvelle le pacte germano-russe d’assistance, il se trouve régulièrement confronté au Royaume-Uni. Les relations avec la France, battue par l’Allemagne lors de la guerre de 1870, sont tout aussi tendues, par exemple autour de la question de la colonisation du Maroc où les crises se succèdent (à Tanger en 1905, et Agadir en 1911). Dans le même temps, il tente de rapprocher l’Empire allemand de l’Alsace et de la Lorraine, annexées en 1871.

En 1914, la Première Guerre mondiale est déclenchée par l’assassinat de l’archiduc d’Autriche François-Ferdinand, ami de Guillaume II, à Sarajevo : certains historiens mettent en cause la responsabilité de Guillaume II dans son déclenchement, tant celle-ci paraissait alors inéluctable depuis quelques années. Guillaume II parle alors d’une « guerre fraiche, courte et joyeuse ». Mais en 1918, ce dernier doit abdiquer le 9 novembre 1918 face au mécontentement populaire et à la proclamation de la République allemande. Il se réfugie alors à Doorn aux Pays-Bas. Cet événement met fin à la fois à l’Empire allemand et au Royaume de Prusse.

Durant son règne, l’Empire connait également un développement important, notamment dans le domaine industriel et technologique avec des entreprises comme BASF, Siemens et Bayer. L’éducation obtient des résultats impressionnants, les arts, la recherche et les sciences progressent fortement tout comme le niveau de vie des Allemands.

Pourtant lui-même antisémite, il s’oppose, via de nombreux communiqués, au nazisme et à ses exactions, et meurt en 1941 aux Pays-Bas.

About Charles LARUE

Charles LARUE est créateur du site les-yeux-du-monde.fr, ouvert en mai 2010, et président de l’association Les Yeux du Monde, créée en juin 2011.

Check Also

Syrie : Anatomie d’une guerre civile – Adam BACZKO, Gilles DORRONSORO et Arthur QUESNAY – Fiche de lecture

 Paru en 2016, ce livre est le fruit d’un travail collectif de recherche apportant un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.