Home / Ressources / Biographies / Norman Borlaug – Biographie

Norman Borlaug – Biographie

 
Norman Borlaug, le père de Révolution verte
Norman Borlaug, le père de la Révolution verte

Né le 25 mars 1914 à Cresco, Iowa, et mort le 12 septembre 2009 à Dallas, Texas.

L’agronome Norman Borlaug nait dans une ville de l’Iowa située dans la fameuse « ceinture de maïs », le grenier américain. Il est marqué dans les années 1930 par la grande dépression économique et le dust bowl, à l’origine de problèmes de sous-nutrition pour une partie des Américains. Il étudie à l’Université du Minnesota, où il obtient une licence de foresterie en 1937, un master en phytopathologie en 1940 et un doctorat en génétique en 1942. Il est initié par Elvin C. Stakman, alors professeur de phytopathologie, à la recherche de méthodes de sélection des plantes afin d’en améliorer les performances.

Après un début de carrière chez DuPont de Nemours, il part à Mexico faire des recherches, puis est contacté en 1959 par la Fondation Rockefeller pour ses recherches. En effet, pionnier dans l’amélioration des plantes, Norman Borlaug est parvenu à créer à partir d’une multitude de croisements des Variétés à Haut Rendement (VHR), notamment pour le blé, capables de multiplier les rendements : l’objectif de Borlaug est ainsi d’améliorer la productivité des semences. Suite à des résultats impressionnants sur des cultures VHR au Mexique dans les années 1960 (certaines cultures de blé pouvaient être récoltées deux fois par an, d’autres résistaient aux maladies, etc.), ces cultures sont également développées en Asie (en Inde et au Pakistan notamment), puis au Maghreb et au Moyen-Orient, permettant de sauver de nombreuses vies dans des régions souvent touchées par des famines. Grâce à ces cultures, plusieurs pays ont ainsi pu atteindre l’autosuffisance alimentaire et réduire leurs pénuries de nourriture.

Il est aujourd’hui considéré comme le père de la Révolution verte, qui correspond à une transformation importante de l’agriculture d’un pays via l’intensification de la productivité agricole (les composantes de cette révolution étant les VHR, les engrais chimiques et les pesticides). Cette révolution permit de multiplier par quasiment trois les rendements alimentaires mondiaux entre 1950 et 1990, et ce quasiment sans augmenter la Surface Agricole Utile (SAU) mondiale.

En 1970, pour ses travaux, Norman Borlaug reçoit le Prix Nobel de la Paix ; il reçut également d’innombrables prix durant sa carrière. Il est à l’origine de la création du Prix mondial de l’alimentation en 1986. Il n’eut de cesse durant toute sa vie de se battre contre les fatalistes pour qui les décès par dénutrition en Afrique et en Asie ne pouvaient être évités, ainsi que les opposants au progrès scientifiques et aux recherches sur les aliments transgéniques. Ainsi, il défendit ardemment le développement des Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) car ils permettent, selon lui, d’engager la révolution verte du XXI° siècle, seul moyen de sauver des millions de personnes de la famine.

Il décède en 2009 à Dallas, à l’âge de 95 ans. Certains estiment aujourd’hui qu’il est l’être humain ayant sauvé le plus de vies humaines dans l’histoire de l’humanité.

About Charles LARUE

Charles LARUE est créateur du site les-yeux-du-monde.fr, ouvert en mai 2010, et président de l’association Les Yeux du Monde, créée en juin 2011.

Check Also

Syrie : Anatomie d’une guerre civile – Adam BACZKO, Gilles DORRONSORO et Arthur QUESNAY – Fiche de lecture

 Paru en 2016, ce livre est le fruit d’un travail collectif de recherche apportant un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.