Home / Ressources / Biographies / Konrad Adenauer – Biographie

Konrad Adenauer – Biographie

 
Konrad Adenauer, le père du redressement allemand après la Seconde Guerre mondiale

Né le 5 janvier 1876 à Cologne et mort le 19 avril 1967 à Rhöndorf.

Après des études de droit et d’économie, Adenauer se lance en politique en adhérant au Centre catholique, le Zentrum, et devient maire de Cologne dès 1917. Favorable à une union des États européens et pressenti en 1926 pour devenir Chancelier du Reich, son hostilité au nazisme lui vaut d’être évincé de la scène politique allemande en 1933 par Goering. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, il est réinstallé au poste de maire de Cologne par les États-Unis avant d’en être écarté par les Britanniques, qui contrôlent la zone et se méfient de lui. Il participe ensuite activement à la création de la CDU allemande, un Parti chrétien démocrate qui accueille également des protestants contrairement au Zentrum. Il devient dès 1949 le chef de file de ce parti et prône un rapprochement de l’Allemagne vers l’Europe occidentale.

En septembre 1949 est proclamée la République Fédérale d’Allemagne dont il est élu Chancelier par l’Assemblée. Réélu à ce poste en 1953, 1957 et 1961, il confie la gestion de l’économie allemande au professeur Erhard qui encadre, par l’introduction d’une « économie sociale de marché », l’extraordinaire développement industriel et commercial du pays qui sera alors qualifié de « miracle allemand ». Sur la scène internationale, Adenauer s’attelle également à redonner à l’Allemagne toute sa place dans le concert des nations, et œuvre en faveur d’un rapprochement avec la France qui donnera naissance au fameux « couple franco-allemand », moteur de la construction européenne.

Sous la chancellerie de Konrad Adenauer, l’Allemagne de l’Ouest adhère ainsi également au Conseil de l’Europe en 1950 et à la CECA en 1951.  Adenauer soutient notamment la déclaration Schuman du 9 mai 1950 et le projet avorté de Communauté Européenne de Défense (CED), tandis que l’Allemagne intègre l’OTAN en 1955 et participe activement à la rédaction du traité de Rome, signé en 1957. Adenauer milite aussi pour le réarmement de l’Allemagne, effectif en 1955 avec la création de la Bundeswehr.

Le rapprochement de la RFA avec Israël lui vaut d’être victime d’un attentat qui échoue en 1952. En 1958, il soutient le maire socialiste de Berlin Ouest Willy Brandt qui proteste face à l’« ultimatum de Khrouchtchev », ce dernier souhaitant rattacher la ville entière de Berlin à la République Démocratique Allemande (RDA). Il ne peut cependant empêcher la construction du Mur de Berlin en 1961. En 1958, il rencontre Charles de Gaulle avec qui il noue une relation amicale dont bénéficiera la relation franco-allemande. Ainsi, avant de quitter le pouvoir, il signe en 1963 le traité de l’Élysée qui établit la coopération avec la France. Il démissionne sous la pression de son propre parti au profit de son Ministre de l’Economie, Ludwig Erhard, devenu également Vice-chancelier en 1957.

About Charles LARUE

Charles LARUE est créateur du site les-yeux-du-monde.fr, ouvert en mai 2010, et président de l’association Les Yeux du Monde, créée en juin 2011.

Check Also

Octobre 2017 : l’actualité en un clin d’oeil

 Retrouvez en un clin d’oeil un récapitulatif jour par jour de toute l’actualité internationale et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.