Home / Ressources / Biographies / Hermann Göring – Biographie

Hermann Göring – Biographie

 
Hermann Goring, un des plus hauts dignitaires du régime nazi

Né en 1893, Hermann Göring débute sa vie professionnelle dans l’armée allemande. En 1914, il s’illustre ainsi brillamment en tant que pilote de chasse. Après la défaite des pays de l’Axe, il quitte l’armée, ne voulant pas servir la République de Weimar. Il s’inscrit en 1922 au parti national-socialiste, juste après avoir assisté à un discours d’Adolphe Hitler. Il devient un des proches de celui-ci, et en est récompensé rapidement en obtenant le commandement des Chemises Brunes (SA), un groupe paramilitaire, bras armé du Parti Nazi. Il doit néanmoins quitter l’Allemagne après la tentative de putsch de Munich entre le 8 et le 9 novembre 1923. Il ne rentre en Allemagne qu’en 1927, pour être élu le 20 mai de l’année suivante député de Bavière au Reichstag.

Il devient par la suite successivement chef du groupe parlementaire nazi, puis Président du Reichstag en 1933. Cette même année, alors qu’Hitler accède à la fonction de Chancelier d’Allemagne, Göring est nommé ministre de l’Intérieur. Il est alors à l’origine de vagues d’arrestations et d’offensives, notamment contre les communistes après l’incendie du Reichstag en février 1933. A cette même fonction, il créera la Gestapo ainsi que les premiers camps de concentration.  Du 29 au 30 juin 1934, il dirige les SS lors de la nuit des Longs Couteaux, qui visait à se débarrasser des SA, qui prônaient une révolution sociale. Nommé également ministre de l’Air en 1933, Göring rétablit la Luftwaffe (armée de l’air) et en devient le Commandant en Chef en 1935, avant d’envoyer en 1937 la Légion Condor bombarder la ville Guernica en Espagne. Cet évènement est dès lors considéré comme le premier bombardement sur des populations civiles de l’histoire.

En 1936, il est le responsable du Plan de Quatre ans, censé fournir à l’Allemagne assez d’armement pour pouvoir mener une guerre et accéder à l’autarcie. Il est nommé Maréchal du Reich en 1940, soit la plus haute distinction militaire de son temps. En outre, le décret du 29 juillet 1941 le désigne comme le successeur d’Hitler. Le 31 juillet 1941, il demande à Heydrich, adjoint d’Himmler, de mettre en place l’extermination systématique des juifs d’Europe, appelée « Solution Finale ». Sa position sur la guerre est claire : il veut l’éviter à tout prix, y voyant sa perte. Malgré ses efforts, la guerre commence en septembre 1939. Après la campagne de Pologne, il prend une décision souvent commentée : arrêter la recherche de nouveaux modèles d’avions pour se concentrer sur la production des modèles existants. L’aviation allemande va ainsi vite perdre du terrain par rapport à celle des alliés, faisant perdre à Göring de plus en plus de crédit. Hitler le fait finalement arrêter en avril 1945, après une tentative de prise de pouvoir. Après la guerre, Göring est jugé par le tribunal de Nuremberg, défend la politique du Führer, et est condamné à mort par pendaison. Il se suicide dans sa cellule le 15 octobre 1946.

About Vincent SATGE

Vincent Satgé est cofondateur du site les-yeux-du-monde.fr ainsi que coprésident de l’association Les Yeux du Monde. Il étudie actuellement à Sciences Po Bordeaux.

Check Also

Harry S. Truman-Biographie

 Né le 8 mai mai 1884 à Lamar (Missouri) et mort le 26 décembre 1972 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.