Agatha, la tempête tropicale, fait plus de 300 morts et disparus en Amérique centrale - Les Yeux du Monde

Agatha, la tempête tropicale, fait plus de 300 morts et disparus en Amérique centrale

Le bilan est évidemment provisoire. Agatha, première tempête tropicale de la saison des cyclones en Amérique centrale, sévit depuis samedi. Et déjà, les morts et disparus se comptent en centaines, les dégâts sont considérables et les secours se retrouvent paralysés face à l’ampleur des destructions matérielles puisque des routes et des ponts sont littéralement détruits. Plus particulièrement, le Guatemala recense la majorité des préjudices, et plus de 100000 personnes dans le pays ont dû être déplacés tant la tempête fait courir de risques à la population. Mais la vétusté des équipements obligent souvent les populations à se réfugier dans des abris de fortune, peu résistants face à ce genre de catastrophes. L’Etat de catastrophe naturelle a déjà été décrété dans plusieurs départements du pays, qui connaît au même moment une éruption volcanique, celle du Pacaya, qui après avoir détruit plus de 800 habitations, participe également à la paralysie des transports, aériens notamment.

Le président guatémaltèque, Alvaro Colon, a qualifié cet événement de « tragédie humaine, sociale et économique ». En effet, ce dernier aspect est compréhensible tant l’économie du pays est liée aux cultures de café, très affectées à cause cet épisode climatique. Des épidémies de dengue et de malaria pourraient subvenir dans la région d’ici quelques jours, ce qu’a confirmé la Ministre de la Santé du Guatemala. La destruction de nombreuses canalisations ainsi que la pollution des eaux pourraient en effet contribuer à la propagation de ces maladies.

Devant l’ampleur de la catastrophe, qui provoque notamment des coulées de boue et des glissements de terrains, les Etats-Unis ont dépêché sur place des avions transportant divers biens de première nécessité afin de venir en aide à ces petits Etats d’Amérique centrale. L’Union Européenne a également débloqué plusieurs millions d’euros pour les pays touchés par cette catastrophe, à savoir le Nicaragua, le Guatemala et le Salvador. Selon les prévisions des météorologues de l’Agence américaine océanique et atmosphérique, cette saison cyclonique en Amérique pourrait être une des pires de l’histoire puisqu’une dizaine d’ouragans pourraient se succéder cette année : elle ne fait pourtant que commencer.

About Les Yeux du Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *