L’Inde achète 126 Rafales et se réarme. Mais pourquoi ?

Shares

La semaine dernière, les analystes géopolitiques se muèrent en comiques sarcastiques. Que la France vende 126 Rafales à la plus grande puissance en devenir n’a rien de troublant, bien au contraire. Que l’Inde, la plus grande démocratie du monde, achète des avions de chasse paraît plus embarrassant pour les idéalistes. En réalité, nous savons bien que la démocratie ne peut se passer des épées pour remporter sa bataille des idées, entamée par la plume. La récente intervention en Lybie, la contestation syrienne entamée par les vetos chinois et russes le prouvent. Pourtant, que l’Inde élise le Rafale comme arme centrale de son dispositif de défense alors que cet avion n’a jamais réellement fait ses preuves, peut choquer.

Au-delà de ces débats que nous laissons entre les mains des esprits les plus ironiques, une question pourrait stimuler notre intérêt géopolitique : pourquoi l’Inde réarme-t-elle ? Tout simplement car elle est menacée de toute part !

N’oublions pas que l’Inde, berceau du pacifisme gandhien, est un terrain de guerres meurtrières depuis 1947 : guerres religieuses et territoriales contre le Pakistan, guerre pour le Tibet contre la Chine (en 1962) dont les cendres sont encore rougissantes, guerre civile contre les tigres Tamouls du Sri Lanka et les mouvances islamistes poseurs de bombe contre le Parlement de Delhi en 2003.

Pourtant, si l’Inde réarme, c’est essentiellement pour lutter contre l’influence de son voisin, rival depuis sa naissance, le Pakistan.

Le rêve géopolitique pakistanais est de créer un bloc arabe pour réduire la puissance indienne, puissance en plein essor grâce à la formidable croissance économique accompagnant le développement indien. C’est pourquoi les Pakistanais favorisent l’islamisme en finançant les mouvements islamistes ; c’est pourquoi le Pakistan a caché Ben Laden, a favorisé les talibans, parti qu’il a créé dans les débuts des années 1990, pour que, lorsqu’ils reprendront le pouvoir, l’Afghanistan devienne un allié sûr du Pakistan, bien loin de ces anciennes amitiés avec l’Inde ! Le Pakistan veut isoler l’Inde pour préparer un conflit? L’Inde, de son côté, réarme par anticipation.
Ce conflit lancinant agite les commentateurs internationaux depuis des années. Mais en 2008, la guerre était proche : lorsque les USA accordèrent le nucléaire civil à l’Inde, geste à peine voilé en faveur de l’émergence d’un contrepoids asiatique au géant chinois, le Pakistan réagit en annonçant la création d’un missile nucléaire au sol à faible radiation afin d’empêcher toute invasion ennemie au Cachemire.

Que l’Inde achète des Rafales, cela peut prêter à sourire en effet. Non pas car le Rafale n’a pas fait ses preuves ou paraît bien moins puissant que d’autres avions. Mais plutôt car dans cette perspective de guerre nucléaire en Asie, les Rafales ne seront pas d’une grande utilité pour l’Inde.

Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Centre de préférences de confidentialité

    Necessary

    Advertising

    Analytics

    Other