Home / Ressources / Biographies / Léon Trotski – Biographie

Léon Trotski – Biographie

 
Léon Trotski : figure emblématique de la révolution russe

Né le 7 novembre 1879 à Ianovka (en actuelle Ukraine), mort le 21 août 1940 à Mexico.

Attiré un temps par le populisme, le jeune Trotski abandonne ses études avant de succomber aux idées sociales-démocrates à l’âge de 17 ans. Deux ans plus tard, après avoir contribué à l’élaboration d’une organisation révolutionnaire, Trotski est jeté en prison où il apprendra notamment les théories marxistes à partir de certaines lectures. Au début du XX° siècle, Trotski parvient à s’échapper de cet enfermement et s’exile en Angleterre où il fait la rencontre de Lénine.

Malgré la scission du Parti Ouvrier Social-Démocrate de Russie (POSDR) en 1902 entre mencheviks et bolcheviks, Trotski ne rejoint formellement aucun camp et tente de réconcilier les deux partis, en vain. En 1905, suite à la première révolution russe, Trotski devient vice-président puis président du soviet de Saint-Pétersbourg. Durant la Première Guerre mondiale, Trotski s’obstine à dénoncer le caractère impérialiste de la guerre et la renaissance des nationalismes par-delà les idéaux révolutionnaires. Arrêté, expulsé et exilé plusieurs fois, Trotski revient finalement en Russie en 1917. Son souhait est alors de voir une révolution prolétaire faire passer la Russie de la féodalité au socialisme. Pourtant, ses relations avec Lénine sont tendues, car Trotski apporte son soutien à toutes les strates du camp social-démocrate. Finalement, suite à la Révolution de Février 1917, Trotski affirme définitivement son appartenance au courant bolchevique.

S’accordant sur les thèses d’avril de Lénine, Trotski est arrêté, puis libéré suite au coup d’Etat avorté du général Kornilov de l’été 1917. Il devient alors président du soviet de Petrograd et un artisan incontournable de la Révolution d’Octobre. Chef spirituel de l’Armée Rouge, Trotski est également commissaire du peuple aux affaires étrangères. En mars 1921, alors qu’il écrase la révolte des marins du port de Cronstadt, se tient le dixième congrès du parti. Lénine y fait adopter la Nouvelle Politique Economique (NEP) censée constituer un repli stratégique temporaire, malgré que Trotski et ses amis de l’aile gauche du parti y soient réticents.

La question de la succession de Lénine est ouverte dès lors que celui-ci meurt en janvier 1924. On assiste alors à une lutte entre Staline et Trotski. En 1925, Staline fait voter une résolution contre Trotski qui perd ses responsabilités gouvernementales. Cependant, Trotski reste au pouvoir, et en 1926 il contre-attaque sur deux questions. Primo, il dénonce la construction du socialisme dans un seul pays par Staline. Secundo, Trotski reproche à Staline de pérenniser la NEP, politique peu appréciée des trotskistes. Mais Staline avait peu à peu verrouillé le pouvoir en favorisant la carrière de ses proches. Trotski, qui se retrouve isolé, perd la bataille contre Staline, et perd ses responsabilités au parti en 1927. Il est alors exclu du parti et envoyé en exil à Alma-Ata. Deux ans plus tard, il est expulsé d’URSS. Il sera assassiné en 1940 à Mexico par un camarade de Staline après s’être évertué à dénoncer les excès de la bureaucratie stalinienne, tout en vantant les mérites de la Révolution d’Octobre.

About Charles LARUE

Charles LARUE est créateur du site les-yeux-du-monde.fr, ouvert en mai 2010, et président de l’association Les Yeux du Monde, créée en juin 2011.

Check Also

Syrie : Anatomie d’une guerre civile – Adam BACZKO, Gilles DORRONSORO et Arthur QUESNAY – Fiche de lecture

 Paru en 2016, ce livre est le fruit d’un travail collectif de recherche apportant un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.