L’Amérique au pied du mur

Shares

Il ne reste plus que quelques heures aux congressistes américains pour parvenir à un accord sur le financement du budget fédéral, faute de quoi les institutions fédérales seront paralysées. Le principal enjeu est la divergence de point de vue entre les Républicains et les Démocrates : les premiers réclament une réduction drastique du budget… que les seconds refusent. Le Congrès américain est constitué de deux chambres, le Sénat, actuellement à majorité démocrate, et la Chambre des représentants, à majorité républicaine depuis les élections de novembre 2010. La seconde entité, suite aux élections, avait voté une réduction de 61 millions de dollars du budget fédéral, en accord avec les principes républicains. Le Sénat l’a refusée, et depuis la bataille fait rage entre les parlementaires américains.

C’est la paralysie qui guette désormais l’ensemble de l’appareil d’Etat si aucun accord n’est trouvé avant vendredi soir à minuit, avec comme conséquences le gel des salaires des 800 000 fonctionnaires américains, mais aussi des 2,3 millions de militaires, et la fermeture technique des institutions fédérales. Les conséquences semblent énormes si on les compare à la somme en question : que représentent en effet 30 millions de dollars lorsque l’on sait que le budget de l’Etat se monte à 3800 millions de dollars ? C’est qu’il s’agit là d’un véritable combat d’idéologie politique entre les deux grands partis américains. De quoi faire douter sur la capacité d’un des partis à faire des concessions. D’autant plus que l’influence du Tea Party, mouvance plus radicale issue du camp républicain, est grandissante. Ces derniers, dénonçant la modération de la « droite » américaine, veulent réduire au maximum le rôle et l’importance de l’Etat.

Une telle configuration s’est déjà produite sous Clinton en 1995, et il avait alors fallu 21 jours aux parlementaires américains pour aboutir à un accord. Ce qui n’a pas empêché le Président américain d’être réélu triomphalement l’année d’après…

Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Centre de préférences de confidentialité

    Necessary

    Advertising

    Analytics

    Other