L'année 1945 : de la fin de la Seconde Guerre mondiale aux prémices de la coopération internationale - Les Yeux du Monde

L’année 1945 : de la fin de la Seconde Guerre mondiale aux prémices de la coopération internationale

S’il est une année qui fait date au cours du XXI° siècle, il s’agit bel et bien de l’année 1945 : la fin d’une époque et d’un conflit sans précédent, oui, mais aussi le début d’un nouveau monde et de nouveaux rapports internationaux, le tout plus ou moins encadré par un nouveau cadre international…

Créée en 1945, l'ONU a pour but le maintien de la paix et le respect du droit international
Créée en 1945, l’ONU a pour but le maintien de la paix et le respect du droit international

1945, c’est évidemment la fin de la Seconde Guerre mondial, le conflit le plus meurtrier de l’Histoire (plus de 60 millions de vies envolées, sans compter les nombreux blessés et invalides de guerre). Dès le mois de février, et alors que l’issue de la guerre ne fait plus aucun doute, Franklin D. Roosevelt (qui décèdera peu après, le 12 avril 1945), Winston Churchill et Staline se réunissent à Yalta pour décider du sort du monde pour les prochains mois.

Si la capitulation allemande intervient le 8 mai 1945 à Berlin, quelques jours après le suicide d’Hitler, la guerre continue en Asie.  Peu après l’ultimatum de Potsdam (dont la conférence, tenue fin juillet, fait suite à celle de Yalta) qui demandait au Japon de se rendre sans condition, les bombardements atomiques sur Hiroshima (6 août) puis Nagasaki (8 août) mèneront à la capitulation du Japon, signée le 2 septembre. S’ouvrirent quelques semaines plus tard, en novembre, les procès de Nuremberg afin de juger les anciens dirigeants nazis.

A la fin de la guerre, de nombreux pays se soustraient alors de la domination japonaise ou du colonisateur occidental : Si le Japon supporte les mouvements d’indépendance, notamment en Indochine (Laos, Cambodge, etc.), de nombreux souhaitent ensuite se débarrasser de la tutelle nipponne. Hô Chi Minh proclame ainsi la République démocratique au Viet Nam, la Malaisie repasse quant à elle sous contrôle britannique. En Indonésie, Soekarno proclame l’indépendance vis-à-vis des Pays Bas.

En parallèle de cette guerre qui prend fin, la communauté internationale multiplie les rencontres et met en place plusieurs structures internationales devant faciliter le dialogue et la coopération. L’Organisation des Nations Unies (ONU) est ainsi créée officiellement par 51 membres fondateurs le 26 juin lors de la Conférence de San Francisco. Elle remplace ainsi la Société des Nations (SDN) et ne tarde pas à créer elle-même plusieurs organismes : la Food and Agricultural Organisation (FAO) en octobre, puis l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) en novembre, et enfin la Banque mondiale en décembre.

En bref :

  • Renversement orchestré par l’armée de Getulio Vargas, président du Brésil depuis 1930
  • Au mois de décembre, Français et Britanniques évacuent leurs protectorats en Syrie et au Liban face aux révoltes locales
  • Création en mars de la Ligue arabe par l’Arabie Saoudite, l’Egypte, l’Irak, le Liban, la Syrie, la Transjordanie et le Yémen du Nord
  • Le dictateur italien Benito Mussolini est fusillé le 28 avril par des communistes
  • Début de reprise de la guerre civile chinoise entre communiste (Mao Zedong) et nationalistes (Tchang Kaï-chek)

About Les Yeux du Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *