Home / Ressources / Biographies / Ronald Reagan – Biographie

Ronald Reagan – Biographie

 

Né le 6 février 1911 à Tampico en Illinois et mort le 5 juin 2004 à Los Angeles en Californie.

Ronald Reagan, le 40ème président des Etats-Unis est celui dont les politiques ont façonné le pays et la droite américaine depuis 30 ans.
Ronald Reagan, le 40ème président des Etats-Unis, est celui dont les politiques ont façonné le pays et la droite américaine depuis 30 ans.

Né dans une famille de commerçants d’origine irlandaise, après des études dans le public il entre à l’université d’Eureka dans l’Illinois dont il sort avec un diplôme en économie et sociologie en 1932. Bon élève il commence à se tisser un réseau solide et est élu représentant du corps étudiant où il s’opposera à une réduction des financements de la faculté. Il montre aussi un grand intérêt pour le théâtre et la comédie. Diplômé en 1932, il sera présentateur radio puis, après des auditions, signera un contrat avec la Warner en 1937. Il tourne dans de nombreux films de série B malgré un talent au-dessus de la norme. Il joue notamment dans Crimes sans châtiment (1942), son meilleur rôle selon lui. Il décroche son étoile sur le Walk of Fame.

Reagan s’engage dans l’armée de réserve dès 1937 dans le régiment de cavalerie de Des Moines dans l’Iowa. Il est appelé le 18 avril 1942 mais il fera la guerre dans la production de film de propagande à cause de sa myopie. Il devient président du Screen Actors Guild (le syndicat des acteurs) de 1947 à 1952 et il rencontre sa future femme Nancy. Vers la fin des années 1950, Ronald Reagan se tourne vers la télévision. De tendance démocrate, il supporte d’abord Franklin Roosevelt. Puis après la guerre il s’affirme comme de plus en plus conservateur et anti-communiste. Il collabora avec le FBI lorsqu’il était à la tête du SAG pour dénoncer les acteurs qui, selon lui, étaient communistes.

En 1966, il est élu gouverneur de Californie et promet de « remettre les chômeurs au travail » ainsi qu’une grande réforme de l’éducation. Il rend les études universitaires payantes et se bat pour conserver la peine de mort mais échoue lorsqu’elle est abolie en 1972. C’est aussi un fervent partisan de la NRA. Son discours libertaire et libéral du 27 octobre 1964 « Time for Choosing » est considéré comme l’événement qui lance sa carrière politique. Il obtient l’investiture républicaine en 1980 après avoir échoué deux fois. Il bat Jimmy Carter et est élu le 4 novembre 1980. Le 30 mars 1981 un déséquilibré l’atteint d’une balle dans la poitrine qui manque de peu de le tuer.

Sa politique intérieure se traduit par l’application de ce qui sera appelé les « Reaganomics » et la lutte contre la stagflation. Sa politique extérieure est agressive et se traduit par son slogan : « America is back ! » ainsi que par sa qualification de l’URSS le 8 mars 1983 d’ « Empire du Mal ». Il renoue avec les dépenses militaires et le projet « IDS » de bouclier anti-missiles nucléaires. Tout cela pour relancer l’URSS dans une course à l’armement fatale. Il entretient une grande amitié avec Margareth Thatcher avec qui il partage la même vision du monde et de l’économie. Il renforce enfin sa lutte contre l’influence communiste en Amérique latine.

Atteint de la maladie d’Alzheimer qu’il révèle en 1994, il meurt en 2004 à l’âge de 93 ans.

About Nicolas MOULIN

Nicolas Moulin est étudiant à Euromed Management après trois ans de CPGE ECS au lycée Pierre de Fermat. Membre de 2012 à 2013 de la commission SimONU , qui organise des simulations de négociation de type ONU et qui participe aux différents MUN européens et américains, il était responsable simulation et Think Tank au sein de cette commission. Zones de prédilection : Europe et Etats-Unis.

Check Also

Syrie : Anatomie d’une guerre civile – Adam BACZKO, Gilles DORRONSORO et Arthur QUESNAY – Fiche de lecture

 Paru en 2016, ce livre est le fruit d’un travail collectif de recherche apportant un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.