Home / Ressources / Biographies / Deng Xiaoping – Biographie

Deng Xiaoping – Biographie

 

Né le 22 août 1904 à Guang’an dans la province du Sichuan, et mort le 19 février 1997 à Pékin.

Deng Xiaoping, leader réformateur de la République Populaire de Chine. Il adhérera d'abord aux idées de Mao avant d'être en conflit avec lui pendant 8 ans et de démanteler ses politiques.
Deng Xiaoping, leader réformateur de la République Populaire de Chine. Il adhérera d’abord aux idées de Mao avant d’être en conflit avec lui pendant 8 ans et de démanteler ses politiques.

Deng Xiaoping est né dans une famille de 6 enfants. Il fait des études jusqu’au secondaire où, en 1919, il est repéré pour aller travailler en France. Il arrive en octobre 1920 à Paris. Il y apprend la condition d’ouvrier et rencontre Zhou Enlai, le fondateur du parti communiste chinois. Deng le rejoint au parti en 1923, deux ans après sa fondation. En 1926 il se rend à Moscou où il apprend les principes du marxisme-léninisme. Il rentre en Chine à la fin de l’année. Deng rejoint alors en 1927 la révolution communiste menée par Mao Zedong. Il reste quelque temps à Shangai où il aide à organiser des manifestations réprimées par le Kuomintang.

Deng Xiaoping devient un membre de premier plan du parti à partir de la Conférence de Zunyi, au début de la Longue Marche en 1934. Communistes et Nationalistes doivent finalement coopérer lorsque le Japon envahi la Chine en 1937. Deng est fréquemment sur le front et lorsque la guerre se termine et que Nationalistes et Communistes reprennent les hostilités, il est chef de la propagande. Le 1er octobre 1949, la République populaire de Chine est fondée. A partir de 1952, Deng rentre à Pékin occuper différents postes de premier plan et contribue en 1957 à la purge politique féroce ordonnée par Mao contre ceux qui le critiquent. Puis Deng est écarté du pouvoir en 1968 durant la Révolution culturelle où il est représenté comme un dangereux capitaliste. Il est exilé dans la province rurale du Jiangxi pour être rééduqué. Deng envoie à Mao une lettre reconnaissant toutes ses fautes et est réintégré au parti en février 1973.

Le 20 mars 1973, il est cantonné aux affaires étrangères alors que Mao et la Bande des Quatre dirigent le pays d’une main de fer. Deng connaît à nouveau une disgrâce après les heurts qui ont suivi la mort de Zhou Enlai en janvier 1976. Après la mort de Mao le 9 septembre 1976, Deng peut enfin revenir à Pékin. Hua Guofeng, successeur de Mao, se débarrasse de la Bande des Quatre et appelle Deng pour asseoir sa crédibilité politique et économique alors que le parti se déchire entre réformateurs et maoïstes. Deng se rend incontournable, et en 1978, il devient dirigeant de la Chine. Il instaure une série de mesures choc : les Quatre modernisations en 1980. La RPC récupère Honk Kong, et est officiellement reconnue par les Etats-Unis. La politique de l’enfant unique est mise en place. Le développement du sentiment démocratique et de l’opposition au pouvoir autoritaire suit ces changements.

La mort du réformateur Hu Yaobang le 15 avril 1989 déclenche de fortes manifestations notamment place Tian’anmen. Le Bureau politique se divise entre partisans de la force et du dialogue. Deng hésite mais finit par autoriser la force le 4 juin 1989. Il quitte ses fonctions politiques en 1989 et laisse à l’ancien maire de Shangai, Jiang Zemin, la politique quotidienne du pays. Il continue cependant d’agir en imposant la libéralisation économique aux conservateurs et en prononçant des discours annonçant l’approfondissement des réformes mises en place. Il meurt à Pekin le 19 février 1997 à 92 ans d’une infection aux poumons et de la maladie de Parkinson.

About Nicolas MOULIN

Nicolas Moulin est étudiant à Euromed Management après trois ans de CPGE ECS au lycée Pierre de Fermat. Membre de 2012 à 2013 de la commission SimONU , qui organise des simulations de négociation de type ONU et qui participe aux différents MUN européens et américains, il était responsable simulation et Think Tank au sein de cette commission. Zones de prédilection : Europe et Etats-Unis.

Check Also

Syrie : Anatomie d’une guerre civile – Adam BACZKO, Gilles DORRONSORO et Arthur QUESNAY – Fiche de lecture

 Paru en 2016, ce livre est le fruit d’un travail collectif de recherche apportant un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.