Les Etats Unis renforcent leur présence militaire dans le Pacifique : une nouvelle Guerre Froide en perspective ? - Les Yeux du Monde

Les Etats Unis renforcent leur présence militaire dans le Pacifique : une nouvelle Guerre Froide en perspective ?

Shares

Le président Obama a annoncé mercredi à l’occasion de son voyage en Australie que les Etats Unis allaient déployer 2500 marines au nord du pays afin de « renforcer la sécurité de nos deux nations et de la région », ce qui n’a pas été sans provoquer le courroux de Pékin.

Cette décision du président Obama n’est pas anodine.  Coûteuse, elle intervient en pleine période de fortes réductions du budget du Pentagone. C’est dire l’importance du recentrage stratégique des Etats Unis sur l’aire Pacifique, véritable noeud du commerce mondiale, et le caractère prioritaire accordé au « dossier chinois ».

De fait, cette annonce révèle l’inquiétude des Etats Unis vis-à-vis de la montée en puissance, notamment en termes militaires, de la Chine. En effet, l’Empire du Milieu a investit massivement dans la modernisation de son armée en général, et dans la constitution d’une marine puissante et efficace en particulier. Les dirigeants chinois ont très bien compris l’importance géopolitique de la maitrise des voies commerciales maritimes, et l’humiliation de 1949 (quand Tchang Kaï-chek, militairement écrasé, a pu se replier avec plus d’un million de personnes sur Taiwan grâce à l’aide de la flotte américaine) reste très vive chez les hauts responsables de l’armée populaire.

Selon M. Obama, le déploiement de ces marines est également une réponse aux inquiétudes avancées par les alliés de l’Amérique dans la région, au premier rang desquels le Japon et l’Inde. Ces derniers, rivaux historiques de la Chine, craignaient que les Etats Unis abandonnent l’idée de concurrencer la Chine dans la course pour la domination de la région.

Car il s’agit bien d’une course entre les deux puissances qui prend de plus en plus l’apparence de celle engagée autrefois entre les Etats Unis et l’URSS.

Car si les responsables chinois ont dénoncé cette décision, qui selon eux est une surenchère qui ne peut qu’aggraver les tensions dans la région, ils ont également soutenu qu’ils ne resteraient pas passifs face à la stratégie « d’encerclement » adoptée par les Etats Unis. La dite stratégie n’est de fait pas sans rappeler la politique du containment qui a structuré les actions des Etats Unis vis-à-vis de l’URSS pendant 40 ans… Peut-on craindre une nouvelle Guerre Froide ? La question reste posée, mais cette annonce ne peut rien augurer de bon quant à l’avenir des relations sino-américaines.

Shares

About Sylvain ZUBER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *