L’actu dans le rétro : août 2011

Shares

Découvrez chaque premier jour du mois les moments forts de l’actualité internationale du mois passé. Si vous êtes joueur, n’oubliez pas que chaque fin de mois, dix questions sont posées dans la rubrique « quiz » (ici le quiz d’août). Les réponses à cette série vous sont données dans les lignes qui suivent…

Après le printemps tunisien et égyptien, on assiste désormais à un été libyen et syrien. D’un côté, Mouammar Kadhafi a été quasiment vaincu par les rebelles aidés des forces internationales, son palais investi. Seul son sort est désormais inconnu. De l’autre côté de la Méditerranée, l’alalouite Bachar Al-Assad dirige toujours la Syrie et mène une répression meurtrière. La communauté internationale n’est pas en reste. La décision d’un embargo sur la livraison d’armes est proche, l’UE voulant en plus un embargo sur les livraisons de pétrole. L’Egypte, quant à elle, a commencé à juger son ancien rais, Hosni Moubarak, celui-ci écoutant ce qui lui est reproché, enfermé derrière des barreaux sur un lit d’hôpital.

En Europe, c’est encore une fois le problème de la dette qui est au centre de toutes les préoccupations. Le couple franco-allemand s’est retrouvé à l’Elysée et a proposé trois mesures censées réduire immédiatement l’endettement croissant des pays de l’Union : créer un gouvernement économique de la zone euro, taxer les transactions financières, imposer la règle d’or aux pays de la zone euro. En Amérique, ce sont les bourses qui ont fortement vacillé au début du mois (entrainant la même vague de repli dans les bourses occidentales). Une raison à cette dégringolade : la décision de l’agence de notation Standard and Poor’s de rétrograder la note des Etats-Unis de AAA à AA+ (le Japon a subi la même déconvenue quelques jours plus tard). Par ailleurs, les Américains se préparent, comme en France, pour les élections présidentielles de 2012. Côté républicain, la primaire approche à grands pas, avec déjà quelques candidats déclarés, comme M. Romney, R. Perry ou les deux ultraconservatrices S. Palin et M. Bachmann.

Au rang des actualités « secondaires », le Royaume-Uni a vécu plusieurs nuits d’émeutes, notamment à Londres, après la mort d’un habitant du quartier de Tottenham. Au Japon, après plusieurs mois d’attente, le premier Ministre Naoto Kan a dû démissionner, suite au désastre de Fukushima et a été remplacé par Y. Noda. L’Allemagne a enfin commémoré le cinquantième anniversaire de la construction du mur de Berlin, le 13 août dernier.

Enfin, ce qui devrait animer l’actualité de septembre fait déjà l’objet d’un débat : il s’agit de la demande officielle d’adhésion à l’ONU de l’Etat palestinien. Nul doute que son acceptation ou son rejet influencera grandement le destin de l’opposition avec Israël dans les mois à venir.

 

Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *