L’année 1981 : nouveaux départs en Europe et aux Etats-Unis, enlisement au Proche-Orient

Shares

Aux Etats-Unis comme en France, l’année 1981 est marquée par des élections présidentielles qui seront synonyme de changements radicaux pour les deux pays. Les « Reaganomics » redresseront l’économie américaine, mais au prix de concessions sociales difficiles. En France, le basculement à gauche est au contraire synonyme de réformes sociales déterminantes qui ne tarderont pas à montrer leurs limites.

François Mitterrand, "la force tranquille", est le premier président socialiste de la Cinquième République
François Mitterrand, “la force tranquille”, est le premier président socialiste de la Cinquième République

Le 10 mai 1981, François Mitterrand devient le premier président socialiste sous la Cinquième République. François Mitterrand met en place très rapidement des mesures sociales radicales : création de l’Impôt sur la Fortune, augmentation du SMIC, semaine de trente-neuf heures… La loi officialisant l’abolition de la peine de mort est promulguée le 9 octobre 1981, sous l’impulsion de Robert Badinter.

Aux Etats-Unis, l’investiture de Ronald Reagan a lieu le 20 janvier. Le programme de Ronald Reagan est clair : soutenu par les monétaristes, il veut renouer avec la croissance et surtout réaffirmer la puissance américaine auprès des Soviétiques. Les dépenses sociales sont fortement revues à la baisse, tout comme les impôts. A l’inverse, le budget militaire augmente de 40%, budget qui servira à partir de 1983 à financer la Strategic Defense Initiative (SDI), un vaste programme permettant de prévenir les attaques de missiles soviétiques.

Au Proche-Orient, le Liban est au beau milieu de la guerre civile la plus grave de son histoire. Aux affrontements entre  Syriens et les chrétiens du parti Kataëb, se superposent des conflits entre Israéliens et Palestiniens au sud Liban, un an avant l’opération israélienne « Paix en Galilée ». Un cessez-le-feu sera trouvé le 24 juillet 1981, après des mois de tractations facilitées par le diplomate américain d’origine libanaise Philip Habib.

En Europe, huit ans après le Danemark, l’Irlande et le Royaume-Uni, la Grèce rejoint la Communauté Européenne. C’est le premier pays de l’Europe du Sud à rejoindre l’U.E. Le pays connaît à l’époque une croissance économique sans précédent grâce au tourisme, mais les stigmates de la dictature des colonels (1967-1974) restent encore présents dans les esprits. En Espagne, l’on évite de justesse un coup d’état militaire le 23 février, mené par la guardia civil en pleine élection parlementaire. Le coup d’état échoue, principalement en raison de divergences d’opinions entre les deux protagonistes principaux, l’officier Tejero et le général Armada.

En bref :

– Le 27 juin, la Charte Africaine des Droits de l’Homme est adoptée à Nairobi. Elle entre en vigueur en 1986, ratifiée par vingt-cinq états.

– Le 10 décembre, l’Espagne rejoint l’OTAN

– Le 13 décembre, l’état de siège est déclaré en Pologne. Lech Walesa est emprisonné et le syndicat Solidarnosc est déclaré interdit.

Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *