La Mondialisation en question – 1000 articles pour comprendre… et préparer son concours

Shares

Le format de « La mondialisation en question – 1000 articles pour comprendre », diversifié et volumineux, reflète la complexité indéniable du monde géopolitique actuel. La transdisciplinarité qui semble nécessaire pour saisir et analyser les enjeux internationaux apparaît parfois insurmontable. Les candidats aux concours, les étudiants et même les professionnels en savent quelque chose. Les éditions Atlande, maison bien connue pour ses ouvrages de préparation de concours, a publié ce dictionnaire afin de répondre à cette problématique.

couverture la mondialisation en question
“La mondialisation en question”, un dictionnaire complet.

Même avec une grande motivation, connaître sur le bout des doigts la définition et l’historique de la taxe carbone (p. 88), les théories classiques du commerce international (p. 118), ou encore savoir disserter sur le désarmement (p. 172) demande bien plus qu’un investissement soutenu. Surtout qu’il faudrait également pouvoir expliquer l’organigramme et la raison d’être de l’Organisation mondiale de la santé (p. 446) et argumenter sur les trois faiblesses du Traité de Versailles (p. 604). Et d’ailleurs, qu’est-ce que la COFACE ? (p. 117).

1000 articles réunis, de quoi se démarquer en concours

Être « multi expert » n’a aucun sens, même dans le contexte ardu d’une épreuve de concours.  Chacun choisit généralement une – ou deux – spécialisations et enrichit sa culture périphérique afin de consolider ces spécialités et de les mettre en contexte. C’est là que le format de « dictionnaire d’articles » devient une excellente idée.

Dans le cadre d’un concours – particulièrement les concours communs d’entrée dans les Grandes Écoles – il permet d’aller chercher, au sein d’un unique livre, des définitions et des explications facilement convertibles en fiches. Dans le cadre professionnel, il s’agira plutôt de trouver aisément et ponctuellement une information concise. Pour un usage personnel enfin, cet ouvrage peut se feuilleter simplement à l’envie, pendant cinq minutes ou durant des heures.

Outre cet ouvrage, les éditions Atlande ont – entre autres – publié la série des « Clefs-concours ». La maison est ainsi particulièrement reconnue dans le domaine de la préparation aux concours.

« La mondialisation en question – 1000 articles pour comprendre » pourra ainsi être un outil utile aux étudiants cherchant un condensé des débats existant autour de la mondialisation. En plus d’apporter un rappel sur des définitions ou des concepts clés (le dumping social, le libre-échange…), il a également l’avantage d’aborder des notions plus rares, des acteurs méconnus mais qui ont leur pertinence. Il s’agit ainsi d’un moyen de consolider ses acquis mais aussi d’enrichir ses connaissances. Cela offre par exemple la possibilité de fournir des exemples originaux en dissertation, et de se démarquer.

Informations :

La mondialisation en question – 1000 articles pour comprendre

Sous la direction de Philippe Lemarchand

640 pages

Éditions Atlande

25 €

Shares

Jessy PÉRIÉ

Diplômée d'un Master 2 en Géopolitique et prospective à l'IRIS, Jessy Périé est analyste géopolitique et journaliste, spécialisée sur la zone Asie orientale. Elle s'intéresse particulièrement aux questions de politique extérieure chinoise et japonaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *