Snowden au cœur du débat du Prix Pulitzer - Les Yeux du Monde

Snowden au cœur du débat du Prix Pulitzer

Shares

Le quotidien britannique The Guardian a obtenu le prix Pulitzer pour son travail sur le cas Snowden. Ce travail sur l’ex agent de la NSA avait mis à jour des révélations parmi les plus importantes de ces dernières années.

Le quotidien The Guardian, considéré comme un journal d’information de grande qualité, reçoit son premier prix Pulitzer. Glenn Greenwald et Laura Poitras sont les journalistes qui ont publié les documents de l’ex-agent de la NSA (agence nationale de sécurité américaine), Edward Snowden.

En effet l’exclusivité publiée en binôme avec le Washington Post est considérée comme l’une des nouvelles les plus importantes de ces dernières années.

Le Guardian a d’ailleurs gagné en aura auprès des médias américains et donc aux yeux du mnde entier après cette parution.

Selon le jury, le Wahsington Post a aidé les citoyens à comprendre comment des révélations comme celle de Snowden peuvent contribuer à la sécurité nationale. Quant au Guardian, sa contribution a provoqué, grâce à ce journalisme d’investigation, l’ouverture d’un débat sur la relation entre le gouvernement et la population et les affaires de sécurité et de vie privée.

Edward Snowden, accusé de trahison et d’espionnage après avoir volé des documents confidentiels s’est réfugié en Russie, après avoir quitté les Etats-Unis.

Les révélations de Snowden contenaient des milliers de documents appartenant à la NSA. Ces documents ont mis en lumière plusieurs programmes de l’agence. Les écoutes de la chancelière Angela Merkel ou encore la présidente brésilienne Dilma Roussef avaient aussi été mis en lumière par ces révélations. Ces affaires avait provoqué des accidents diplomatique importants au sein de la communauté internationale.

Edward Snowden, toujours réfugié à Moscou, a déclaré « la décision annoncée ce jour est une victoire pour tous ceux qui pensent que le public a un rôle dans le gouvernement ».

Le comité Pulitzer a donc mis son prestige au service d’un journalisme d’investigation forcené et parfois controversé.

Le Pulitzer, cette institution du journalisme, prend donc ici une position pour le journalisme d’investigation mais aussi une position politique.

En effet les politiques avaient réfuté les révélations de Snowden et pour certains les révélations de Snowden vont à l’encontre de la bonne entente citoyen / institution dans la sphère publique.

Snowden est encore sous le coup de plusieurs chefs d’inculpation prononcés par le ministère de la justice américaine.

L’administrateur du prix Pulitzer, M.Gissler a toutefois tenu à nuancer l’affaire en mettant l’accent sur l’action journalistique,en déclarant que le prix Pulitzer “n’était pas vraiment concentré sur M.Snowden”.

Shares

About Raphaël DELLAVALLE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *