ActualitésAsie du SudAsie et OcéanieIndeProche et Moyen-Orient

Le renforcement du partenariat Arménie-Inde

Shares

Depuis quelques années, le renforcement du partenariat Arménie-Inde ne cesse de monter en puissance. Exportations d’armements, renforcement des liens stratégiques et diplomatiques, perspectives d’ouvertures économiques… Au delà d’une simple coopération de circonstances, un partenariat sur le long terme est en train de se dessiner. Ce rapprochement élargit le champ d’influence de l’Inde dans la région, tout en offrant à l’Arménie des opportunités économiques et diplomatiques considérables. 

Un renforcement de la coopération militaire

yeux-du-monde-renforcement-partenariat-arménie-inde
Depuis plusieurs années, le renforcement des liens diplomatiques entre l’Inde et l’Arménie est à l’oeuvre.

Le conflit du Haut-Karabakh a contraint l’Arménie à ouvrir son partenariat vers l’Est. En témoignent les récents contrats d’exportation d’obusiers et de canons conclus. Pour l’heure, les contours précis de ce contrat d’exportation ne sont pas connus. Cependant, cette coopération dans le domaine militaire n’est pas nouvelle. Déjà en 2020, l’Inde et l’Arménie avaient conclu un contrat pour l’achat de quatre radars mobiles indiens. Ainsi, l’ouverture d’un poste d’attaché de défense à New- Delhi en octobre dernier n’a rien de surprenant. Ce renforcement du partenariat stratégique entre les deux pays dans le domaine de la défense semble se concrétiser. Il reflète la volonté de l’Arménie de diversifier ses partenariats dans le contexte géopolitique actuel. La défaite au Haut-Karabakh de septembre 2023 a contraint les dirigeants arméniens à repenser la politique de défense du pays.

L’Arménie a tout à gagner à essayer de s’ouvrir à son partenaire indien. En effet, soucieuse de se détacher de l’influence russe, la république du Petit Caucase y voit l’opportunité de moderniser son équipement militaire. L’Arménie souhaite ainsi débuter des programmes de formation militaire communs avec l’Inde. Cette montée en puissance de ses capacités militaires est une nécessité pour ce pays qui mène une guerre féroce contre son voisin azerbaïdjanais pour le contrôle de la région du Haut-Karabakh. La collaboration avec l’Inde offre ainsi des perspectives concrètes pour renforcer la sécurité et la défense arménienne.

Un renforcement ouvrant de nouvelles perspectives économiques

Dans le contexte de leur coopération croissante, l’Arménie et l’Inde ont étendu leurs horizons au-delà du domaine de la défense. En avril 2023, les deux nations ont conjointement participé à un sommet trilatéral à Erevan avec l’Iran. Téhéran est un partenaire économique et stratégique historique de l’Arménie. L’Iran, à présent positionné comme le troisième pilier pour la création d’une nouvelle route commerciale entre la mer Noire et le golfe Persique, ouvre des perspectives significatives. Cette initiative favoriserait l’attrait et la présence des investissements et des capitaux indiens au Moyen-Orient. Cela offrirait à l’Inde un nouveau terrain économique.

En outre, cette collaboration prometteuse pourrait faciliter l’exportation de matières premières et de produits transformés vers l’ensemble de l’Occident, renforçant ainsi les échanges commerciaux entre ces régions. Cette coopération trilatérale souligne la volonté commune des trois nations de renforcer leurs liens économiques et de promouvoir une coopération régionale plus étroite. Il s’agirait d’une dynamique importante pour le développement économique et la stabilité dans la région.

Le conflit ukrainien a un impact significatif ces dernières années sur le trafic mondial de marchandises entre l’Asie et l’Europe. L’Inde cherche à revitaliser le projet de nouvelles routes commerciales, offrant une alternative face aux conséquences du conflit ukrainien et du canal de Suez. Ce projet ambitieux nécessitera très certainement des infrastructures de grande envergure. Construction de routes, rénovation de ports et de voies ferrées: des entreprises indiennes pourraient jouer un rôle central dans la réalisation de ces chantiers, offrant à l’Inde un nouveau terrain pour renforcer sa présence économique mondiale.

L’émergence du géant indien

La décision de fournir des armements à l’Arménie n’est pas seulement un acte commercial. Tout d’abord, il s’agit d’une démonstration de l’évolution du rôle de l’Inde sur la scène mondiale en tant que fournisseur sérieux dans le domaine de l’armement. Cette expansion des relations bilatérales offre à New Delhi l’opportunité de consolider sa position d’acteur clé sur l’échiquier géopolitique. Ensuite, cela renforce ainsi sa crédibilité en tant que partenaire stratégique. Par ailleurs, ce rapprochement avec l’Arménie sert également de moyen pour l’Inde de contrer l’influence du Pakistan, son rival traditionnel. La position d’Islamabad en faveur de Bakou dans le conflit du Haut-Karabakh crée une dynamique régionale complexe. Le géant indien par le biais de son soutien à l’Arménie, cherche à contrebalancer l’influence pakistanaise. Enfin, c’est également une manière de protéger ses propres intérêts stratégiques dans la région.

Dans ce contexte, le renforcement du partenariat stratégique entre l’Arménie et l’Inde semble être une réponse directe aux défis posés par la rivalité géopolitique entre l’Inde et le Pakistan. Alors que ces partenariats évoluent, ils contribuent à façonner le paysage géopolitique de la région, présentant de nouvelles opportunités et défis.

Shares

Thomas PEPIN

Juriste internationaliste diplômé, je suis particulièrement intéressé par les relations diplomatiques, les enjeux de migrations internationales et la géopolitique des régions polaires. Vous êtes sur Linkedin? Suivons-nous!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *