La divine malédiction de la contestation syrienne

Shares

Chaque semaine, une analyse rapide d’un fait marquant sur la scène internationale en webradio.

Le printemps arabe a traversé le Nil et a porté une vague d’opposition impressionnante en Syrie. Le régime de Bachar el Assad, le dictateur syrien, tremble mais résiste. Pis encore : plus la crise s’allonge, plus sa force s’accroît. C’est qu’en réalité plus la crise s’allonge et plus le conflit syrien semble devenir le centre d’un vaste conflit régional. Pourquoi?

Geopolitique – La divine malédiction de la contestation syrienne by troudunez

Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *