Géopolitique de l’environnement – Eve Rodot

Shares

Géopolitique de l’environnement

Sans titre« Les éléphants ont-ils un avenir en Afrique ? », « Dérèglement climatique : l’hiver de tous les extrêmes », « Sécheresse historique en Californie : Obama veut lutter contre le réchauffement ». En une semaine, Le Monde nous propose à sa Une et dans ses premières pages ces titres chocs.
Du malthusianisme à l’ultra-libéralisme, les réponses apportées aux questions environnementales font toutes l’objet de débats politiques, dans l’objectif de protéger des intérêts spécifiques. Si la mondialisation nous permet de prendre conscience du caractère global de ces questions, leur gestion s’accorde aux niveaux habituels de décision politique : national, régional, local. Cela pose dès lors des problèmes de divergences d’intérêt, et les différentes stratégies mises en place par les divers acteurs ont des conséquences sur ce même environnement. On peut donc parler de « géopolitique de l’environnement » ; de géopolitique de ce qui nous entoure. Le sujet est vaste.
Alors comment l’environnement peut-il être un instrument politique pour satisfaire des intérêts parfois très loin des préoccupations environnementales proprement dites ?

Cliquez ici pour lire la suite

Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *