L’effet Balançoire

Shares

L’effet balançoire est un mécanisme utilisé en économie pour illustrer la variation inverse des cours obligataires en réponse à une variation initiale des taux d’intérêts. Cet effet est décrit pour la première fois dans l’ouvrage clef de John Maynard Keynes, la Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie parue en 1936 après les années les plus noires de la Grande Dépression. Ce mécanisme est notamment utilisé pour expliquer l’évolution la demande de monnaie des ménages et s’inscrit également dans l’un des canaux de transmission d’une politique monétaire à l’économie réelle.

La théorie générale de Keynes, l'ouvrage fondateur sur les effets de la monnaie et le taux d'intérêt
La théorie générale de Keynes, l’ouvrage fondateur sur les effets de la monnaie et le taux d’intérêt

Cet effet fonctionne de la manière suivante : la baisse des taux d’intérêt s’accompagne d’une hausse du cours des obligations déjà émises à un rendement supérieur au nouveau taux. Inversement, une hausse du taux d’intérêt fera chuter le cours des obligations déjà émises. Ceci part du principe que les investisseurs cherchent toujours le meilleur rendement de leurs actifs financiers soit le meilleur rapport .

 

Illustrons avec un exemple :

  • Soit une obligation de 1000€ émise en 2005 et rapportant 80€. Cela donne donc un taux de rendement de 8%. Imaginons un instant que le taux d’intérêt chute à 4%. Tout le monde voudra acheter cette obligation au rendement « exceptionnel », faisant ainsi monter le cours jusqu’à ce que le rendement atteigne 4% lui aussi soit 2000€, prix à partir duquel il ne deviendra plus intéressant d’acheter.
  • Prenons la même obligation mais imaginons un instant que le taux d’intérêt augmente cette fois et s’établisse à 10%. Il ne devient donc plus intéressant de détenir une obligation dont le rendement est inférieur de 2 points de pourcentage. La vente des obligations qui s’ensuit fait donc diminuer le cours de l’obligation jusqu’à ce que celui atteigne 800€ (soit un nouveau rendement de 10%).
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Centre de préférences de confidentialité

    Necessary

    Advertising

    Analytics

    Other