Home / Actualité / Europe / Pourquoi les Etats-Unis d’Europe ne ressembleraient jamais aux Etats-Unis d’Amérique

Pourquoi les Etats-Unis d’Europe ne ressembleraient jamais aux Etats-Unis d’Amérique

 

De Victor Hugo à Winston Churchill en passant par Léon Trotski, nombreux sont ceux qui ont appelé à la formation des « Etats-Unis d’Europe ». Mais si les Etats-Unis d’Amérique font envie, copier ce modèle s’avèrerait tout simplement impossible pour l’Europe…

En effet, pour de nombreuses raisons, l’Europe connaît des différences suffisamment importantes pour ne pas pouvoir s’unir comme les Etats-Unis l’ont fait. Tout d’abord, historiquement, l’Europe est une mosaïque de peuples aux coutumes différentes. Ces peuples, pendant des siècles, se sont battus pour développer leur territoire, leur richesse et leur influence. Certes, on a l’habitude de rappeler les origines de ce qu’on nomme la culture européenne (Grèce antique, Rome, religions…). Mais on est très loin des Etats-Unis, qui ont une histoire commune, faite d’immigration et de mythes et traditions communs.

Une autre distinction réside dans la multitude de langues parlées en Europe. L’Union Européenne compte ainsi 23 langues officielles. Si l’anglais s’impose comme « langue universelle », la parole reste une barrière importante pour ceux qui ne le parlent pas. Les Etats-Unis, de leur côté, n’ont pas eu ce problème lors de la constitution. L’Espagnol se développe aujourd’hui fortement dans certains Etats, mais l’anglais est langue officielle dans l’ensemble du territoire américain, participant à son unification.

Politiquement, l’Europe à fort à faire

Enfin, une autre limite de la construction d’éventuels « Etats-Unis d’Europe » réside dans la multitude de systèmes politiques. Comment unir des pays qui sont pour certains des Républiques, pour d’autres des monarchies parlementaires, etc. ? On le voit aussi d’un point de vue économique et financier, avec par exemple des disparités évidentes en termes de fiscalité. L’Europe, également, est dépourvue d’armée. Au final, si l’Europe veut ressembler aux Etats-Unis, ce serait par le biais d’un fédéralisme qui dépasserait les questions nationales, ce à quoi les Etats-nations européens ne sont pas encore prêts à renoncer…

Quoiqu’il en soit, malgré l’ensemble de ces barrières, l’Europe a néanmoins réussi à développer son « Union » européenne : parlement européen, monnaie commune, politiques communautaires, etc. Autant de pas en avant qui font de l’Europe une construction unique en son genre, tout en respectant les spécificités nationales.

About Charles LARUE

Charles LARUE est créateur du site les-yeux-du-monde.fr, ouvert en mai 2010, et président de l’association Les Yeux du Monde, créée en juin 2011.

Check Also

Le JEFTA : l’occasion de rebondir

 Européens et Japonais négocient actuellement un accord de libre-échange qui doit progressivement supprimer certaines barrières …

One comment

  1. L’attachement des Européens à leurs cultures, à leurs coutumes, à leurs langues nationales, à leur histoire, les guerres incessantes entre les nations européennes, les conflits, les orgueils sont autant de raisons pour lesquelles la création des États Unis d’Europe est improbable. Et je peux aussi dire que l’Union Européenne ne survivra pas si elle ne tiendra pas compte de ces différences…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.