Les Etats-Unis commencent leurs manœuvres navales avec la Corée du Sud - Les Yeux du Monde

Les Etats-Unis commencent leurs manœuvres navales avec la Corée du Sud

Shares

Alors que la Corée du Nord brandissait la menace d’une « puissante dissuasion nucléaire » en cas de nouvelles sanctions à son égard, ainsi que la possibilité de lancer une « guerre sacrée » face aux Etats-Unis et à la Corée du Sud, ces deux derniers pays ont débuté leurs manœuvres militaires en Mer du Japon. Si ces manœuvres ont pour but d’envoyer un « message clair » à la Corée du Nord et que de tels procédés sont faits pour impressionner le régime nord-coréen afin qu’il cesse toute provocation, il n’en demeure pas moins que celui-ci ne fait que continuer à s’agiter.

Mercredi, Hillary Clinton annonçait déjà des sanctions contre la Corée du Nord, peu après la décision de recourir justement à des manœuvres communes entre Coréens du Sud et Américains. Cet exercice, appelé « Esprit invincible », réunit plus de 8000 hommes, 200 avions et vingt bâtiments de guerre dont le porte-avions George Washington. Selon le gouvernement sud-coréen, ces opérations sont la première d’une série de dix qui devraient se dérouler dans les mois à venir. Or, comme le 9 juillet dernier, le Conseil de l’ONU s’était abstenu de désigner la Corée du Nord comme responsable du torpillage du Cheonan en mars dernier, la Corée du Nord a répété depuis jeudi, veille du Forum sur la Sécurité en Asie, que les manœuvres prévues étaient en violation avec les déclarations de l’ONU.

De son côté, la Chine continue de soutenir mollement la Corée du Nord, puisque de simples déclarations émanent de Pékin afin d’indiquer que les Etats-Unis ne sont pas dans leur bon droit. Mais la Chine semble refuser de s’allier véritablement avec le régime de Kim Jong-Il, jugé « irresponsable » par l’administration américaine. On comprend dès lors qu’elle souhaite à la fois éviter une confrontation frontale avec les Etats-Unis et conserver la stabilité de la région.

Au final, que cherchent les Etats-Unis ? Si leur seul objectif est de faire taire le régime nord-coréen, celui-ci est pour le moment raté. Avec ces opérations militaires, les Etats-Unis montrent peut-être que la Corée du Nord ne peut pas tout se permettre et, bien sûr, qu’ils resteront fidèles à leur allié sud-coréen. Et même si la Corée du Nord est un élément gênant et qui aide certains pays adversaires des Etats-Unis, tels que l’Iran, les Américains ne semblent pas (encore ?) prêts à franchir le pas et à déclarer une guerre au déroulement incertain et dont les conséquences seraient sans doute trop lourdes.

Shares

About Les Yeux du Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *